Les bienfaits d’un jardin thérapeutique

Date:

On assiste depuis les dernières années à de nombreuses évolutions dans l’approche et l’accompagnement de nos séniors. Les Ehpad (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) s’équipent aujourd’hui de dispositifs alternatifs, comme par exemple avec les salles de stimulation sensorielle Snoezelen mais aussi les jardins thérapeutiques.

Ces aménagements sont spécifiquement conçus pour les personnes âgées et leur apportent, selon l’avis de Daniel Moquet, de nombreux bienfaits.

Le jardin thérapeutique pour stimuler les sens

Un jardin est un espace particulièrement propice aux stimulations sensorielles, aussi bien au niveau de l’odorat, de la vue, du toucher que de l’ouïe. C’est pourquoi il s’inscrit pleinement dans le cadre des Ehpad car le jardin possède un fort pouvoir de réminiscence auprès des personnes âgées présentant des troubles cognitifs ou neurologiques.

Les résidents d’un Ehpad peuvent ainsi profiter d’un espace extérieur aménagé spécifiquement pour eux. Ils ont alors l’occasion de retrouver des souvenirs d’enfance, des gestes de la vie quotidienne… Autant d’éléments qui contribuent à les rendre actifs et autonomes.

Le jardin thérapeutique leur permet en effet de développer leur créativité, de profiter d’un lieu propice aux échanges mais aussi à l’intimité ou à la médiation. Leur curiosité et leur intérêt sont stimulés.

L’hortithérapie, les bienfaits d’un jardin thérapeutique

Certaines études ont mis en lumière les vertus des plantes auprès des personnes âgées. Elles permettent en effet de réduire les migraines, la fatigue, les vertiges ou encore les problèmes de toux. Profiter d’un jardin thérapeutique favorise la sérénité, le calme et améliore la qualité du sommeil.

On parle d’ailleurs d’hortithérapie, pour se soigner par le jardinage en créant un jardin thérapeutique. Cette approche a pour objectif d’améliorer le quotidien des résidents en Ehpad, aussi bien au niveau physique que psychique. Un jardin thérapeutique offre un cadre propice aux activités.

C’est également un lieu, à la fois individuel et collectif, d’échange et de transmission mais aussi de créativité et de vie. Les résidents peuvent être actifs et réaliser des activités de jardinage ou tout simplement être passifs et regarder les couleurs, sentir les odeurs…

Les champs d’action d’un jardin thérapeutique sont très vastes. Outre le jardinage, il est possible d’y organiser une exposition des œuvres réalisées par les résidents ayant une fibre artistique, de ramasser les plantes pour en faire des infusions, organiser des lectures dans un cadre apaisant… Les possibilités sont infinies !

Subscribe

spot_imgspot_img

Populaire

Plus d'informations
Related

Comment découper une vidéo sous Windows 11

Voulez-vous savoir comment découper une vidéo avec le nouvel...

Le Raspberry Pi Pico dispose désormais d’une option Wi-Fi

Le monde des microcontrôleurs ne cesse d'évoluer et de...

Pourquoi les téléviseurs ne vous envoient plus d’électricité statique ? 

Tout le monde se souvient de cette époque où,...

Quels sont les différents types de baux et à quoi s’appliquent-ils ? L’exemple de la ville de Paris

Paris, la Ville Lumière, attire chaque année de nombreuses...