Pourquoi une cigarette électronique peut-elle faire tousser ?

Date:

La cigarette électronique est une alternative saine à la cigarette classique, celle dont les effets sur l’organisme sont dévastateurs. Elle est pratique pour un sevrage en douceur. Cependant, il arrive que les utilisateurs de l’e-cigarette rencontrent quelques problèmes, notamment une quinte de toux. Alors, qu’est-ce qui explique la toux quand on vape. Découvrez la réponse à travers cet article.

Un réglage inapproprié de la cigarette électronique

La cigarette électronique, plus connue sous le nom de la vapoteuse, est un dispositif conçu pour se défaire progressivement de la dépendance au tabac. Pour cela, le fabricant s’est appliqué à mettre au point un ensemble de composants dont le rôle de chacun est indispensable pour garantir une expérience de vape exceptionnelle à l’utilisateur. Alors, lorsque vous commencez à tousser après avoir vapoté, c’est probablement un réglage de l’appareil mal effectué.

Les réglages tels que la puissance, la température et le débit d’air sont en effet essentiels pour une vape agréable et exquise. Si la puissance de l’appareil est trop élevée, la vapeur chaude produite peut irriter les voies respiratoires, entraînant ainsi une quinte de toux. De même, un débit d’air trop restreint peut provoquer une sensation de tiraillement dans la gorge, provoquant également de la toux. Il suffit donc d’identifier ce qui ne fonctionne pas correctement et de le réparer pour profiter à nouveau de sa cigarette électronique.

La résistance du dispositif est incompatible avec votre style de vapotage

La résistance de votre cigarette électronique est le composant responsable de la transformation de l’e-liquide en vapeur. Le problème ici, c’est que chacun a sa propre façon de vapoter. Cela sous-entend un choix diversifié d’e-liquide et une fréquence d’utilisation propre à chacun. En effet, il existe une très grande variété d’e-liquide sur le marché avec des compositions différentes. Mais, une substance en particulier doit attirer votre attention. Il s’agit de la glycérine végétale (VG) qui est une substance hygroscopique responsable de la production de fumée, sous forme de nuage de vapeur.

Plus vous utilisez un e-liquide riche en VG et plus vous réduisez la durée de vie de la résistance de votre cigarette électronique. Elle a la réputation d’encrasser plus rapidement votre résistance que d’autres produits, ce qui peut expliquer l’apparition d’une quinte de toux lors du vapotage. Changer la résistance du dispositif pourrait donc aider à régler le problème. En principe, il est admis que la résistance doit se changer toutes les unes à trois semaines selon l’usage que vous faites de votre appareil.

Vous tirez trop fort de la vapeur

L’organisme est naturellement constitué pour réagir à l’excès et la carence. De ce fait, lorsque vous vapotez de manière excessive ou trop rapide, vous pouvez introduire une grande quantité de vapeur dans vos voies respiratoires, ce qui peut les irriter et déclencher une quinte de toux réflexe. Pour éviter cela, essayez de prendre des bouffées plus douces et plus lentes, en vous assurant de permettre à la vapeur de se disperser dans votre bouche avant de l’inhaler dans vos poumons.

La composition de l’e-liquide n’est pas adaptée à votre organisme

Comme il est susmentionné, les e-liquides n’ont pas toute la même composition. De ce fait, certains e-liquides peuvent convenir à votre organisme et d’autres non. Alors, si vous avez commencé à tousser après vapotage, c’est probablement parce que l’e-liquide que vous avez utilisé contient des substances incompatibles avec votre organisme. La toux serait donc une réaction réflexe de l’organisme pour signaler le problème.

Les e-liquides sont généralement composés de propylène glycol (PG), de glycérine végétale (VG), d’arômes et de nicotine. Parmi ces substances, le PG est le plus connu pour provoquer des irritations chez les utilisateurs. Si vous suspectez un ingrédient spécifique, essayez de choisir des e-liquides sans cet ingrédient pour voir si la toux diminue.

L’effet de sevrage 

Le servage est un processus lent qui implique la volonté, la motivation et un engagement réel de la part du fumeur dépendant. Quelques toux après une expérience de vapotage ne devraient pas vous décourager dans votre processus de guérison. Si cela peut vous rassurer, sachez qu’une personne qui a  récemment arrêté de fumer des cigarettes traditionnelles et a commencé à utiliser une cigarette électronique peut tousser en raison de l’effet de sevrage du tabac. La toux dans ce cas peut être un symptôme de l’adaptation des voies respiratoires à l’absence de fumée de cigarette.

Share post:

Subscribe

spot_imgspot_img

Populaire

Plus d'informations
Related

Plateforme LMS vs formation sur étagère : quelle solution choisir pour votre entreprise ?

Définition et fondamentaux Ce que vous devez retenir : Les...

Contrôle technique des catégories L avec un centre agréé à Provins (77)

Introduction au Contrôle Technique des Véhicules de Catégorie L ...

Qu’est-ce qu’un filtre audio ? | ‘améliorer la qualité du signal sonore

Les filtres audio sont des éléments essentiels dans le...

Combien d’onglets peut-on ouvrir sur l’iPhone ?

Vous êtes le type de personne qui a tendance...