Le parcours pour devenir technicien de contrôle technique automobile dans un centre agréé

Date:

De nos jours, le métier de contrôleur technique automobile attire de plus en plus de personnes. En effet, il s’agit d’un poste clé dans le bon fonctionnement d’un centre de contrôle technique agrée, assurant ainsi la sécurité et la conformité des véhicules circulant sur les routes. Si vous souhaitez intégrer cette profession, cet article est là pour vous guider dans votre parcours pour devenir technicien de contrôle technique automobile.

Les missions du contrôleur technique automobile

Tout d’abord, il convient de comprendre en quoi consiste ce métier. Le contrôleur technique automobile opère au sein d’un centre de contrôle technique agréé, qui est chargé d’examiner périodiquement les véhicules particuliers ou professionnels afin d’évaluer leur état général et de vérifier qu’ils respectent les normes en vigueur.

  • Analyser les équipements : Les contrôleurs sont responsables de l’étude et de l’évaluation des différents systèmes mécaniques, électriques et électroniques du véhicule.
  • Vérifier la conformité des systèmes : Ils doivent s’assurer que chaque élément répond aux normes de sécurité et d’environnement imposées par la législation française.
  • Rédiger des rapports détaillés : À l’issue du contrôle, ils rédigent un compte-rendu technique précisant les dysfonctionnements éventuels et les points à améliorer sur le véhicule.
  • Conseiller les clients : Ils doivent également être capables d’expliquer aux automobilistes les issues du contrôle, et de les conseiller.

La formation requise pour devenir technicien de contrôle technique automobile

Afin de devenir contrôleur technique automobile, une formation spécifique est nécessaire. Voici un aperçu des différentes étapes à suivre pour réussir dans ce domaine :

Obtenir un diplôme en mécanique automobile

Le candidat doit disposer d’un diplôme ou titre professionnel dans le secteur automobile. Parmi les formations possibles, on retrouve notamment :

  • Bac Pro Maintenance des équipements industriels
  • Bac Pro Maintenance des véhicules option voitures particulières
  • CAP Réparation des carrosseries
  • CAP Mécanique Automobile
  • BTS Après-vente automobile – Option véhicules particuliers

Acquérir une expérience professionnelle

Ensuite, il faut comptabiliser deux années d’expérience minimum dans le secteur automobile avant de pouvoir se présenter au métier de contrôleur technique. Cette expérience permettra au candidat d’acquérir une bonne connaissance des véhicules et de leurs équipements.

Suivre la formation obligatoire de contrôleur technique

Enfin, il est impératif de suivre une formation spécifique pour devenir contrôleur technique automobile. L’objectif est d’améliorer ses compétences en termes de sécurité routière et de réglementation. De nombreux organismes de formation sont à votre disposition pour cela.

Au terme de cette formation, les futurs contrôleurs passeront un examen théorique et pratique visant à évaluer leur aptitude à exercer ce métier. Les candidats réussissant cet examen obtiendront une qualification à ajoutée à leur profil.

Faire valoir les qualifications suivantes

Pour intégrer un centre de contrôle agréé, il est important que le candidat présente des qualités particulières telles que :

  • La rigueur : En effet, la sécurité routière passe par un travail minutieux et précis du contrôleur. Il doit être attentif aux détails et ne pas bâcler les étapes du contrôle technique.
  • Le sens du service : Le technicien doit être capable de fournir des conseils clairs et pertinents aux clients pour qu’ils comprennent les points forts et faibles de leurs véhicules.
  • L’adaptabilité : Dans ce domaine, chaque journée peut amener son lot de surprises. Il faut être adaptable pour faire face à toutes les situations.
  • Les compétences relationnelles et commerciales : Le développement de relations avec les clients et la stimulation des ventes sont essentiels dans ce métier.

Trouver un emploi dans un centre de contrôle agréé

Une fois diplômé et qualifié pour exercer en tant que contrôleur technique automobile, vous pourrez postuler auprès des différents centres de contrôle agréés à travers la France. Vous pouvez trouver facilement ces opportunités sur les sites d’emploi spécialisés, ou encore via le réseau professionnel des entreprises et centres de formation.

Le salaire d’un technicien de contrôle technique automobile varie généralement entre 1800€ et 2100 € brut par mois. Sachez également que ce poste peut vous offrir des perspectives d’évolution intéressantes dans le secteur automobile comme responsable d’un centre agréé ou conseiller technique encontr-ôle technique.

Subscribe

spot_imgspot_img

Populaire

Plus d'informations
Related

Le Raspberry Pi Pico dispose désormais d’une option Wi-Fi

Le monde des microcontrôleurs ne cesse d'évoluer et de...

Pourquoi les téléviseurs ne vous envoient plus d’électricité statique ? 

Tout le monde se souvient de cette époque où,...

Quels sont les différents types de baux et à quoi s’appliquent-ils ? L’exemple de la ville de Paris

Paris, la Ville Lumière, attire chaque année de nombreuses...

Comment convertir une feuille Excel en Google Sheets ?

Pour faciliter le travail collaboratif, la gestion des documents...